Formation         Première visite à la clinique         Traitement en chiropratique         Phases de soins         Conditions traitées
 
 
Description de la chiropratique

La philosophie, l’art et la science de la chiropratique sont axés sur le maintien de l’homéostasie (équilibre) du corps humain et sur sa capacité innée de guérison naturelle. Cet équilibre peut être atteint grâce à l’ajustement chiropratique par l’élimination des dysfonctions vertébrales (subluxations).

En effet, le système nerveux contrôle toutes les cellules, tissus, organes et systèmes du corps. Celui-ci étant protégé par la boîte crânienne et la colonne vertébrale, une dysfonction vertébrale peut engendrer une interférence nerveuse et affecter votre santé. Le rôle de votre chiropraticienne est donc d’éliminer ces interférences et de permettre au corps de fonctionner à son plein potentiel.

Le chiropraticien est un professionnel de la santé spécialisé dans les systèmes nerveux, musculaire et squelettique. Il possède les aptitudes nécessaires pour prescrire des exercices thérapeutiques, fournir des informations nutritionnelles et suggérer des changements d’habitude de vie. Il ne vise pas seulement l’élimination des symptômes ou de la douleur, mais cherche à identifier et traiter la cause du problème par l’ajustement chiropratique et la correction vertébrale.
 
Formation

Le doctorat de premier cycle à l’Université du Québec à Trois-Rivières en chiropratique (U.Q.T.R.) est la formation exigée (ou l’équivalent ailleurs dans le monde) à votre professionnel de la santé avant de pouvoir pratiquer au Québec. Ces études durent 5 ans et comprennent des cours d’anatomie, de neurologie, de pathologie, de radiologie, d’histologie, de physiologie, de gynécologie/obstétrique, de pédiatrie, de diagnostics, de techniques chiropratiques, etc. Le chiropraticien doit aussi réussir avec succès l’examen de l’Ordre des chiropraticiens du Québec et du Conseil des Examens Chiropratiques Canadiens (CCEC) avant d’avoir droit à la pratique chiropratique au Québec. Vous pouvez donc consulter en toute quiétude et confiance votre chiropraticienne lorsqu’il s’agit d’évaluer et de traiter votre colonne vertébrale.

Première visite à la clinique

Lors de votre première visite à la clinique, une évaluation complète de votre condition sera effectuée grâce à une histoire de cas approfondie, un examen chiropratique (amplitude de mouvement, examen de la posture, tests neurologiques et orthopédiques, palpation vertébrale) et la prise de radiographies.

Suite à cette évaluation, le diagnostic sera établi permettant ainsi de vous offrir un traitement spécifique, sécuritaire et adapté à votre condition.

Traitement en chiropratique

Une manipulation articulaire, caractérisée par une poussée directionnelle, rapide et précise décrit l’ajustement chiropratique. Cette manipulation peut être produite avec ou sans cavitation (craquement). La cavitation est le mouvement rapide d’un gaz (azote) produisant un effet de succion dans l’articulation. Ce son n’est pas nécessaire lors de l’ajustement chiropratique. C’est pourquoi il existe d’autres techniques permettant de mobiliser les vertèbres sans produire cet effet.

La technique manuelle traditionnelle en chiropratique (Diversifié) est utilisée au Centre chiropratique La Source. D’autres techniques et thérapies peuvent aussi être utilisées pour vous offrir le traitement adapté à votre condition, soit;
  • l’Activateur et l’ArthroStim : instruments à percussion permettant de corriger les subluxations vertébrales avec douceur et sans « craquement ».
  • Thompson : technique sans « craquement », qui utilise une table équipée de pièces mobiles.
  • La technique de Webster qui favorise le positionnement optimal du fœtus lors de la grossesse. Celle-ci permet l’inversion du fœtus lorsqu’il est en position siège ou transverse par des manipulations non douloureuses au niveau du bassin et des ligaments ronds (ligaments se rattachant à l’utérus).
  • Technique « active release » : technique de tissus mous axée sur la libération d’adhérence au niveau des fascias, muscles, nerfs et ligaments combinée au mouvement des articulations du patient.
  • Kinésiologie appliquée : Méthode permettant d’évaluer la réaction du corps humain face à une variété de stimuli appliqués au système nerveux. L’outil utilisé est le test musculaire (adaptation neurologique d’un muscle). Cette technique comprend aussi un volet nutritionnel.
  • Les thérapies complémentaires telles que l’ultrason et l’électrothérapie permettent de réduire l’inflammation plus rapidement à la région douloureuse, d’éliminer les adhérences du tissu cicatriciel et d’améliorer les performances musculaires. Grâce à ces thérapies, le patient pourra récupérer plus rapidement suite à ses blessures.
L’ajustement constitue le travail principal du docteur en chiropratique. L’Organisation mondial de la Santé (OMS) reconnaît que seul le chiropraticien détient une formation appropriée pour poser ce geste d’une importante précision.

Phases de soins

Il existe plusieurs phases de soins en chiropratique:
  • les soins symptomatiques pour l’élimination de la douleur
  • la phase de correction vertébrale pour améliorer la mobilité vertébrale et empêcher la récurrence du problème
  • la phase de prévention ou maintien pour permettre au corps de récupérer le plus rapidement possible suivant un stress (physique, chimique ou émotionnel) et pour le conduire vers une santé optimale avec de saines habitudes de vie.
Peu importe la phase de soins qui vous intéresse, soyez assuré que nous serons à l’écoute de vos besoins.

Conditions traitées

Il existe de multiples raisons pour consulter en chiropratique. Les stress physiques (mouvements répétitifs, mauvaises postures, traumatismes, blessures sportives), les stress quotidiens de la vie, et/ou la grossesse sont des motifs pouvant engendrer des subluxations vertébrales. Voici d’autres problématiques pouvant être traitées efficacement en chiropratique:
  • Migraines/maux de tête
  • Vertige
  • Maux de cou et de dos
  • Engourdissement / élancement
  • Torticolis
  • Entorse / Tendinite / Bursite
  • Douleur aux épaules / coudes / poignets
  • Douleur aux hanches / genoux / pieds
  • Arthrite / Arthrose
  • Tunnel carpien
  • Douleur menstruelle
  • Douleur reliée à la grossesse
  • Otite / colique
  • Fasciite plantaire / Épine de Lenoir
  • etc
Même si vous ne ressentez aucune douleur, il est recommandé de procéder à l’évaluation de votre colonne vertébrale de façon périodique, pour prévenir d’éventuels troubles de la santé (Prévention). Votre colonne vertébrale joue un rôle primordial dans la transmission de l’influx nerveux. Il est donc nécessaire d’en assurer le bon fonctionnement par l’ajustement chiropratique.
 
Copyright 2010 - Chiropratique La Source - Tous droits réservés                Accueil  -  Services  -  Chiropratique  -  Recherches  -  Nous joindre                Médiazapp